ANAC : aéroport Carcassonne, AG du 12/12/15

ANAC

Compte rendu de l’Assemblée générale ordinaire et extraordinaire du 12 11 2015

Présents : Renaud F-Philippe S-Edmond- DC Christine S – Maryse L – jean-Paul F

Anne Lise B – Naîma P-Karima N

Excuses : Herve L – Christian R

Ordre du jour

I –Rapport moral : activité en  2015 :

  1. Réunions avec les institutionnels (Cocoenvi,  Elus de la mairie, du Conseil Régional, Chargé de mission de l’enquête publique PSA)
  2. Point sur les actions en cours (protocole d’évaluation du bruit, gestion des réclamations, préparation COCOE décembre)
  3. Calendrier des vols des écoles d’aviation

Point communication (forum des associations, page facebook, presse, réunions de quartier avec les élus, campagnes de tractage dans les quartiers, pétition  

En ouverture, Renaud Fabart  exprime la volonté de l’association de   travailler en totale transparence. L’envoi des informations est à présent généralisé à tous les membres. Il cite également le mail d’un membre de l’ANAC :  Un des instructeurs des écoles d’aviation lui  a signalé que l’action de l’ANAC est efficace et qu’elle pèse a présent sur l’organisation des vols

  1. Réunions avec les institutionnels (COCOE,   Elus de la mairie, du Conseil Régional, Chargé de mission de l’enquête publique

COCOE (commission consultative de l’environnement) : le compte rendu est envoyé aux membres et accessible sur le site de l’aéroport, séance du 16 décembre. Elle a fait l’objet d’un débriefing  le 2 février en réunion de CA de l’ANAC qui a demandé à ce que ce compte rendu officiel soit complété des « oublis » ayant été constatés (points sur la pétition, les couloirs de vol.etc)

Enquête publique sur le PSA  (plan des servitudes aéronautiques)

Information tardive de l’ANAC en septembre sur l’existence d’une enquête publique déjà largement en cours.  Le PSA  ne traite que des obstacles physiques (pylônes, collines, bâti, lignes électriques.etc.) qui pourraient nuire  à la circulation aérienne aux abords de l’aéroport et cela dans l’objectif de préserver la sécurité des vols et des habitants

Observations de l’ANAC à l’occasion d’une réunion de Renaud, Maryse et Philippe avec le commissaire enquêteur le 14 septembre et consignées dans le registre officiel de l’enquête :

-demande que les nuisances occasionnées par l’aéroport soient aussi considérées comme des obstacles.

-étonnement sur les hauteurs de vol autorisées au dessus des constructions (43.50m)

Coordination avec la mairie de Carcassonne (Arnaud Albarel, adjoint chargé de l’environnement) ;  Protocole d’évaluation du bruit des avions de L’Enac

3 réunions ont eu lieu, Renaud Fabart ,Maryse Lourmière, Christine Sthemer et Edmond de Chivré (10/07, 09/09 et 13/10) ont rencontré l’adjoint Albarel, dans l’objectif d’avancer sur le dossier mis a l’étude fin 2014 (voir Cocoe de déc. 2014). L’agglo de Carcassonne est également maitre d’ouvrage et la coordination du  financement entre les deux collectivités a ralenti le chantier.

Edmond donne une information sur comment, depuis 2007, l’Anac a du se battre auprès des services de l’Etat pour affirmer qu’il existe bien des silencieux, agréés, utilisés dans d’autres aéroports.

L’Article dans la presse, obtenu par Renaud, a  « stimulé »les Elus pour le redémarrage du projet  qui doit entrer dans la phase concrète en 2016. Un TB 20 sera équipé d’un réducteur, en comparaison avec un avion identique non équipé ; L’examen des TB 10 est aussi envisagé.

De source officielle, les résultats de cette étude, s’ils sont concluants pourraient conduire à l’équipement de 6 ou 7 aéronefs de l’Enac.

Réunion avec Mr Henri Garino (Conseiller Régional, membre du comité de pilotage de l’extension de l’aéroport)

En été, le chantier de développement de l’aéroport en cours depuis quelques semaines a motivé l’ANAC  à demander des informations sur les objectifs de ce chantier. La Région, propriétaire de l’aéroport est sollicitée

Henri Garino a reçu Renaud, Edmond, Maryse et Christine et fait un point sur le projet. Compte tenu de la réforme territoriale en cours, la Région elle même n’a pas arrêté ses objectifs de développement pour l’aéroport mais un rapport communiqué à l’ANAC mentionne une baisse de trafic de 4.48% entre 2013 et 2014, puis une progression passagers de 413 000 en 2014 pour un objectif de 500 000 en 2016

Toutefois, Véolia transports prospecte pour trouver d’autres opérateurs que Ryanair pour d’autres liaisons commerciales et il nous faut être vigilant

Réunion de préparation de la COCOE de décembre (16 10 2015)

Voir le compte-rendu de la réunion qui a été communiqué aux membres. Concernant les travaux de l’aéroport,  il est confirmé qu’il s’agit d’une mise aux normes pour gérer l’existant et qu’ils ne sont pas liés à un développement de l’activité. L’ANAC rappelle à cette occasion qu’elle doit être associée à tout développement de l’aéroport impliquant des changements environnementaux selon l’arrêté de création de la COCOE

  1. Calendrier des vols

L’ANAC a demandé une délocalisation des vols de nuit: impossible lui a t il été répondu de par le relief au sud de l’aéroport

– un partage de ces vols avec d’autres zones aéroportuaires: apparemment, nous en serions au minimum de vols possibles, c’est à dire 3 au max par nuit

– que ces 3 vols tiennent compte également de ceux extérieurs qui se rajoutent. Acceptation de la demande

L’ANAC a obtenu, avec l’aide de la préfecture, que les calendriers des deux principales écoles d’aviation (ENAC et ESMA) soit communiqués jour par jour et non plus par semaines avec la nature précise des vols (tours de pistes de nuit notamment)

Ils sont communiqués aux membres et visibles sur le site de l’aéroport, (onglet environnement)

  1. Point communication (forum des associations, page facebook, presse, réunions de quartier avec les élus, campagnes de tractage dans les quartiers, pétition

L’ANAC a créé sa page Facebook. Elle a  tenu un stand  en septembre au forum des associations square Chénier, l’occasion de contacts nouveaux et de rencontre avec les Elus.

L’association  incite les membres à participer aux réunions de quartier pour faire entendre ses revendications

Une campagne de tractage a été organisée sur les quartiers les plus impactés par les vols :Grezes-Herminis, Pasteur, l’Arnouzette, les quais du canal coté ouest de la ville et une partie de la Bastide.

L’ANAC rappelle l’importance des plaintes transmises  à l’aéroport. L’aéroport est tenu de transmettre aux écoles et de répondre. Un bilan des plaintes est effectué chaque année à la COCOE. Rappel de l’adresse mail à utiliser :  exploitation.carcassonne@transdev.com et copie à :  anac.aude@yahoo.fr

II – Rapport financier (Christine Sthemer, trésorière)

Les comptes de l’association présentaient au 07 07 2015, un solde positif de 115.13 €, les recettes de l’exercice se montent à 270,53 €, (cotisations 2014 et 2015 et intérêts). Les dépenses se montent à 215,90 €. (frais tenue de compte, actualisation données juridiques et frais de modification du nom, cotisation à l’UFCNA, impression flyers)

Le solde des comptes au 30 10 2015 se monte à 169,76 €

Les membres sont invités  à la mise à jour de leurs  cotisations. Christine Sthemer fera une demande de subvention auprès de la mairie

Projets 2016

Mener à terme le protocole d’évaluation du bruit avec l’Enac.

– Mettre à l’étude   un élargissement des objectifs de l’association (impact sur la santé, pollution, impact des vols commerciaux  …)

-Réaliser une nouvelle campagne d’information par tracts, (des supports nouveaux sont à l’étude) Il sera fait appel aux volontaires

-Obtenir  une information complète sur l’activité et la nature des vols des autres écoles de pilotage analogue au dispositif en vigueur depuis la rentrée avec l’ENAC et l’ESMA (plannings détaillés)

Renouvellement du bureau et du C.A. : à la majorité,   le bureau et le C.A. actuels sont reconduits dans leurs fonctions :

La prochaine réunion de la COCOE est fixée au 15 décembre 2015.