Remarques d’ECCLA sur le SRCAE

Narbonne, le 2 décembre 2012

Sur les hypothèses générales

ECCLA est radicalement opposée à la proposition du SRCAE de ne pas tenir facteur 4 à l’horizon 2050. En effet, le SRCAE propose seulement une réduction de la consommation d’énergie d’un facteur 2 par habitant à l’horizon 2050 et comme il considère que l’accroissement de la population va se poursuivre au même rythme, du coup la réduction de la consommation totale d’énergie à l’horizon 2050 n’est même pas un facteur 2. Ces choix ...

Lire la suite

Maryse Arditi, femme de combats : le 18/11/2012

Électron libre de la politique Maryse Arditi a comme seul parti: l’écologie. Féministe de la première heure, elle inspire le respect tout autant pour ses prises de positions, ses engagements que son parcours professionnel. Des dizaines de kilos de dossiers sur des étagères témoignent des années de combat, de lutte pour la sauvegarde et la protection de l’environnement. Dans le local d’ECCLA, (écologie du Carcassonnais, des Corbières et du littoral Audois) à quelques mètres de son habitation, Maryse Arditi trépigne. ...

Lire la suite

Demande de respect de la loi dans les autorisations et dérogations données par le Ministère

Narbonne, le 17/07/12

Madame Delphine BATHO
Ministre de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie
Hôtel de Roquelaure
246 Boulevard St Germain
75007 Paris

Objet : Demande de respect de la loi dans les autorisations et dérogations données par le Ministère.

Madame la Ministre,

L’association ECCLA (Écologie du Carcassonnais, des Corbières et du Littoral Audois), agréée départementalement par arrêtés préfectoraux du 26 décembre 1991, tient à vous faire part de ses vives inquiétudes concernant la Loi Littoral et sa non application répétée dans le ...

Lire la suite

Rendez-vous du 19/06/12 avec Monsieur Freysselinard, Préfet de l’Aude

Les demandes d’ECCLA

Risques industriels
Comurhex : le Président du Conseil Général a répondu à notre demande pour constituer officiellement la CLI. Il était temps car les déchets faiblement radioactifs vont bien être stocker définitivement sur site.
Port la Nouvelle : s’assurer que le stockage d’hydrocarbures en plein centre ville ferme bien comme convenu à la fin 2012
Lafarge : demande de création d’une CLIS autour de la cimenterie Lafarge car plus de la moitié des combustibles brûlés sont des déchets
Lire la suite