Greenpeace a déjà pointé du doigt ces relations en demandant à Orano et EDF de les arrêter. ECCLA souhaite préciser un
aspect particulier de ces relations, celui qui pourrait avoir un impact à Malvesi.

CP nucléaire.pages

Menu