ECCLA félicite l’association des commerçants des Halles de son projet de réduire l’utilisation des sacs plastiques jetables. En effet, il faut savoir que chaque année en France on distribue 18 milliards de sacs plastiques, soit 500 par seconde, un poids total d’environ 80 000 tonnes, celui de 6 à 7 tours Eiffel. Ces sacs ” gratuits ” doivent non seulement être achetés par les distributeurs (donc forcément inclus dans le prix facturé aux clients), mais payés une seconde fois par les citoyens pour leur destruction avec les ordures.

Donc, l’abandon des sacs jetables est une excellente idée et pour notre environnement et pour nos porte-monnaie. Mais, après analyse, les sacs dits ” biodégradables ” sont une fausse bonne solution et cela pour plusieurs raisons. D’abord, ils sont fabriqués à base de maïs produit par l’agriculture intensive en engrais et pesticides et ce n’est pas souhaitable. Ensuite, ils ne sont pas vraiment ” biodégradables “, mais ” biosécables “, c’est à dire que des morceaux de plastiques continueront à se répandre dans la nature, d’encombrer les centres d’enfouissement ou de s’envoler dans la nature surtout dans nos régions. Troisièmement, ces sacs ne changent rien au geste “je prends – je jette “, contraire aux principes de prévention des déchets.

En revanche, nous préconisons le développement de sacs réutilisables (au moins 50 fois pour satisfaire ce qualificatif) : sacs plastiques consignés (type Leclerc, etc) ou le bon vieux cabas. Des exemples, comme celui de l’Irlande, ont montré que c’était tout à fait possible et qu’on constatait très rapidement les bons résultats.

Pour en savoir plus sur ce problème, nous renvoyons les commerçants et tous nos lecteurs au site de la fédération France Nature Environnement qui lui est consacré : www.prevention dechets.fr

Et ECCLA espère que, très bientôt, il n’y aura plus de sacs jetables aux Halles de Narbonne ni, par contagion, dans tous les autres magasins.

Narbonne, le 24 mars 2005

Contact : 04 68 41 75 78

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Menu