Etaient présents : Christine BLANCHARD, Pitch BLOCH, Daniel CALLA, Georges GLARDON, Josiane HOGRAINDLEUR, Henri de MARION, Jean-Luc THIBAULT, Lucette ZELLER

Invitées : Julie LAVAUD (a adhéré depuis).

Absente excusée : Marie-Laure ARRIPE.

La réunion dure de 20 h à 23h30 avec un ordre du jour très chargé. Ce compte-rendu étant rédigé et diffusé très en retard (le 18 août…), il évoquera certaines suites aux divers points abordés.

Pollution SOFT À PORT LA NOUVELLE
Les activités de pêche ont été réautorisées le 14 mars. Des actions en justice sont en cours mais cela ne va pas vite… Toujours pas d’explications sérieuses sur la mort de 70 flamants roses (relance de la LPO au Préfet fin juillet). Pas encore reçu le rapport de stage de Samuel Py (cf. C.A. du 31/01/05). Le DPPR (responsable des pollutions industrielles au MEDD) a écrit* le 30 mai au Comité Local des Pêches qu’il encourage le déménagement des usines.

Sur tous les problèmes de pesticides, ECCLA est en relation régulière avec le nouveau Collectif national ACAP (Action Citoyenne pour les Alternatives aux Pesticides), qui a engagé une intéressante action en justice contre la publicité mensongère de l’UIPP (Union des Industries de la Protection des Plantes ou aussi … de Production de Poisons…).

Etangs et PNR : ECCLA etait largement représentée à :
Signature solennelle du Contrat d’Etang le 1er avril (Agence de l’Eau, Conseil Régional, Conseil Général, Sous-Préfet, etc) ; Claude Mulero, Président du PNR et Maire de Bages, a été élu Président du Comité d’Etang par 21 voix contre 4 à Ange Mandelli, Maire adjoint à l’environnement de Narbonne.
Forum final du programme Life-Eden, le 11 mai à Narbonne : pas mal d’autosatisfaction, mais on évoque quand même les graves accidents récents de pollution qui ont affecté les étangs (CET Lambert en décembre 2003, Comurhex en mars 2004 et SOFT en décembre 2004). Les actions initiées par Life-Eden doivent se poursuivre avec le Contrat d’Etang.
Colloque sur le ” développement durable des ports de plaisance ” le 13 mai à Montplaisir, organisé par le groupe SITA (Lyonnaise des Eaux-Suez), la Fédération française des ports de plaisance (Président Serge Pallarès, Directeur du port de Saint Cyprien) et la Mairie de Narbonne : surtout ” ne dites pas que les plaisanciers sont des pollueurs “, et il ne faut pas empêcher de créer un nouveau port pour 100m2 de posidonies. (plaquette de compte rendu*).
Etang de Pissevaches : Pitch a participé le 23 mai à une réunion avec le Conservatoire du Littoral (J.C. Armand, délégué régional) et la LPO de l’Aude (F. Fornairon et P.H. Roche), concernant la préemption de quelque 300 hectares mis en vente par les Salins du Midi sur la commune de Fleury d’Aude ; le problème s’inscrit dans un contexte national de rapports de forces entre le Conservatoire et les Salins, et il semble que finalement le Conservatoire se prononce pour la préemption de ce terrain.
Plateau du Quatourze : la SPN-L.R., comité de l’Aude, a mené avec succès un recours contre le permis de construire de Biodyssée ; jugement* du T.A. de Montpellier du 19/10/04 qui sera confirmé par le Conseil d’Etat le 27 juillet* ; Daniel et Josiane ont donné des arguments techniques utiles pour étayer le dossier de la SPN.
Pôle étangs de la Préfecture : suite aux crises répétées d’algues toxiques dans l’étang de Leucate-Salses et à la pollution de la SOFT, le Préfet de l’Aude a créé un nouveau ” pôle de compétences “, qui s’est réuni le jeudi 30 juin à la base conchylicole de Leucate, mais ECCLA n’a pas été invitée (à la surprise de divers participants, cf. journée étangs du PNR le lendemain au Grand Castelou).
PNR : ECCLA participe régulièrement à de nombreuses réunions, que ce soit du Comité agricole, du Défi Toxiques, du Réseau de suivi lagunaire, de Natura 2000 (complexe lagunaire, étang de La Palme et plateau de Leucate), ou des initiatives culturelles (Marion Thiba : Assia Djebbar, Maurice Failevic, Sylvie Germain, patrimoine éolien).

Déchets
Long débat sur la position à prendre par ECCLA par rapport au projet de CET de Lassac. Henri y est très opposé, ne serait-ce qu’en tant que riverain ; Georges est beaucoup plus réservé ; Pitch estime très important l’argument des vestiges préhistoriques et insiste pour que ” Terres d’Orbiel ” s’assure l’appui du découvreur Jean Guilaine, professeur au Collège de France, et de l’équipe de D. Sacchi. Le Conseil Général exerce visiblement un chantage sur les élus locaux (subventions, etc) et le SYDOM poursuit la procédure comme si tout était acquis ; voir ainsi l’appel d’offres* du 8 août pour ” assistance à maîtrise d’ouvrage pour l’étude et la réalisation du projet de création du centre de valorisation des déchets de Lassac “…

A mon sens , le plus regrettable est l’absence de signaux concrets sur une meilleure gestion amont des déchets : collecte des toxiques et des biodéchets, centres de compostage de proximité des biodéchets, paiement au poids/volume, etc.

Parallèlement, le Conseil Général relance, toujours avec le B.E. Parménion, la procédure de révision du Plan Départemental. Mais cela commence mal avec une sous-représentation complète de l’est du département dans la commission consultative (arrêté* du Conseil Général du 15/06/05), l’absence du Marchepied et du Parchemin, etc. ECCLA a adressé le 28/06 une lettre* de remarques au Président Marcel Rainaud (publiée partiellement dans le Midi Libre* du jeudi 7 juillet) et sans réponse à ce jour. Stéphane A. était le seul représentant d’APNE à la réunion du mardi 12 juillet et a présenté fortement notre position. Mais le programme et le calendrier proposés ne semblent tenir aucun compte de toutes les malheureuses expériences passées. A suivre…

Energie éolienne
Les initiatives de Planète éolienne et la mobilisation des élus – en particulier des Sénateurs et des Maires audois – ont finalement permis d’éviter le pire en ce qui concerne les amendements ” éolicides ” et la loi d’orientations de la politique énergétique a été promulguée le 13/07/05.
Les Vents de Colère et autres Esprit Corbières continuent d’attaquer systématiquement tous les permis de construire au T.A., souvent avec succès. Cependant le T.A. de Montpellier a débouté le 9 août en référé les opposants au gros projet SIIF de Villesèque des Corbières (24 éoliennes de 2 MW).
Le Préfet Bastion ne désarme pas non plus et a présenté le 20 juillet un ” plan paysage ” particulièrement restrictif (CD* reçu par ECCLA).
A signaler un article violemment antiéolien dans le Point* du 4 août (5 pages de D. Arrivet et F. Lewino) et celui plutôt favorable dans Géo* d’août (6 pages de J. Maigne sur les vents du Languedoc). Sans oublier celui de Laure Noualhat dans Libération* du 26 mai, ” Grand Angle “, où elle mentionne ECCLA à côté de grandes photos de Pierre Bonn et Régis Cogranne…
THT France-Espagne
La vigilance et la mobilisation ne faiblissent pas, mais il y a pas mal de fausses rumeurs plus ou moins fondées. La réunion intergouvernementale prévue pour le 23 mai est reportée en septembre. La tendance serait à la pleine utilisation des 4 lignes existantes sur l’ensemble de la chaîne des Pyrénées, en les renforçant éventuellement, mais sans aucune création de ligne nouvelle. A suivre…

Développement durable – agendas 21
En prélude à l’annuelle semaine du D.D., le C.A. décide de rédiger un communiqué* de presse faisant un bilan sur l’état de l’environnement dans la région ; diffusé le 28 mai, il est publié en entier dans l’Indépendant* du mardi 31 et assez largement dans Midi Libre du jeudi 2 juin.

De nombreux adhérents ont participé aux multiples manifestations organisées par la Mairie de Narbonne et la CAN et ont été pratiquement les seuls à les animer… A noter un grand article de R. Floutier dans le Midi Libre* du 1er juin, qui a interviewé Daniel Calla, Jean-Luc Thibault et Lucette Zeller lors de la première journée des industriels suédois au théâtre de Narbonne. Jean-Luc a aussi assisté aux diverses présentations au Palais du Travail (capteurs solaires), au Stade des Sports et de l’Amitié (projet de multiples exemples d’énergies renouvelables), du diagnostic énergétique d’Eifer (très contestable), etc.

Du côté du département, le ” Conseil Consultatif de l’environnement et du cadre de vie ” a lancé le 10 juin, au Conseil Général, un processus baptisé ” Aude 2010 ” ; à peine 20 personnes étaient présentes et Georges y représentait ECCLA (cf. Midi Libre* du 13/06). Première initiative : un questionnaire ” grand public ” de 127 questions, très bateau sur les espaces, l’eau, les déchets, l’énergie, les transports, l’éducation à l’environnement, le développement, le patrimoine, la solidarité… Un stagiaire, J.L. Cassignol, s’en occupe. Pitch y a répondu.

Urbanisme et territoire
Il y a sans cesse des enquêtes publiques pour des élaborations, révisions ou modifications de cartes communales, de POS ou de PLU, le C.A. s’efforce d’en informer régulièrement les adhérents qui ont indiqué leurs références de courriels. Nous invitons chacun à nous transmettre cette adresse pour que nous puissions les informer (à titre d’exemple, il y en a 14 actuellement en cours dans le département à notre connaissance).

Lors de la réunion, Daniel Calla a fait part de ses inquiétudes sur des projets d’urbanisation à Leucate – Port Leucate-Le Barcarès, inquiétudes relayées depuis par un nouvel adhérent, J.L. Durieux.

Un dossier important concerne le PADD (Projet d’Aménagement et de Développement Durable) pour la Narbonnaise qui servira de base au futur SCOT. ECCLA a reçu le document* (versions papier et CD) le 10 août et le Sycot demande nos remarques avant le jeudi 1er septembre, pour une réunion prévue le 8 septembre.

Enquêtes publiques et consultations
STEP d’Ouveillan : Lucette a été consulter le dossier (enquête du 4 au 18 avril), mais il y avait tellement d’erreurs que le C.E. a été obligé d’interrompre l’enquête ; elle a ensuite rencontré les responsables de la CAN (A. Mandelli et Rambaud).
Carrière de Cases de Pènes (P.O.) : fin février, Daniel Calla a porté ses observations au registre au nom d’ECCLA.
Carrière Moreau à Carcassonne : le dossier ressort revu à la baisse (cf. Midi Libre* du 9 mai) et Henri de Marion ira consulter l’enquête, mais il semble que le projet rencontre beaucoup d’opposition.
Eau et milieux aquatiques : grande consultation de l’Agence de l’Eau R.M.C. du 2 mai au 2 novembre en Préfecture de Carcassonne et Sous-Préfectures de Limoux et Narbonne, plus réunions publiques à 18h30 le mardi 28/06 au théâtre de Narbonne et le jeudi 08/09 à l’ENSAM de Montpellier.
Participations à des manifestations
ECCLA a tenu un stand à la Fête de l’Ecologie le samedi 25 juin à Lagrasse. Elle en tiendra également un au forum des associations de Narbonne le samedi 17 septembre, et à celui de Carcassonne le week-end des 1-2 octobre à la salle du Dôme. Il est souhaitable que les adhérents y viennent le plus nombreux possible pour assurer l’accueil des visiteurs. On présentera des panneaux sur ECCLA, les étangs ; les déchets, l’éolien, etc, ainsi que diverses brochures.

Fédérations régionales
CEN-L.R. : Daniel Calla a représenté ECCLA au x C.A. du 28 mai et du 19 juillet, à l’A.G. du 18 juin et à la journée de travail avec les salariés du 28 juillet.
CLAPE-L.R. :
FNE a organisé le samedi 2 juillet à Montpellier avec le Clape (mais ce dernier ne s’est guère impliqué) une journée de formation sur la prévention des déchets. Stéphane A. y a représenté ECCLA.
Daniel Calla a représenté ECCLA à l’A.G. du Clape le 3 juillet à Agde.
11. Questions diverses

Henri de Marion a représenté ECCLA lundi 30 mai à la réunion de la Commission des arbres d’alignement au Conseil Général à Carcassonne (16 arbres seront sauvés et 36 en sursis grâce à des avis défavorables de la Commission).
Une réunion départementale sur l’avancement des procédures Natura 2000 a eu lieu le mercredi 22 juin à la Préfecture.
La nouvelle Ministre de l’Ecologie, Nelly Olin, a fait une visite inattendue à Narbonne le 1er juillet (en plein pendant un assez gros incendie, aux fumées très désagréables). ECCLA est conviée à l’apéritif en Sous-Préfecture et Pitch s’est entretenu quelques minutes avec la Ministre : déménagement SOFT, 4X4 (cf. incendie de 20 ha du 18/06 et notre CP* du 21/06), éolien et basses plaines de l’Aude, confirmés par notre lettre* du 05/07 -sans réponse à ce jour- (lettre résumée dans Midi Libre* du dimanche 10/07).
Ecologiquement

Pitch Bloch

Narbonne, le 18 août 2005

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Menu