Le Tribunal Administratif de Montpellier a délibéré le 2 novembre sur le financement des Dakar en 2000 , 2001 et 2003 mais il y a aussi eu le Dakar 2004 où des recours ont été intentés. D’abord, l’action en référé initiée par l’association ECCLA (Ecologie du Carcassonnais, des Corbières et du Littoral Audois), fin décembre 2003 contre l’organisation d’une spéciale du rallye Dakar 2004 dans le massif classé et protégé de Fontfroide à Narbonne. Le référé n’avait pu aboutir devant le poids des arguments économiques et médiatiques mis en avant par les organisateurs du Rallye, d’autant plus que le référé avait lieu le 31 décembre après-midi pour une course le 2 janvier.

Mais, près de 2 ans plus tard, le Tribunal Administratif de Montpellier revient sur le fond du recours, lors de son audience du jeudi matin, 10 novembre. Affaire à suivre !

Narbonne, le 03 novembre 2005

Contact : 04 68 41 75 78

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Menu