Dès que nous avons appris le projet de Leucate d’organiser en août le Festival des Méditerranéennes sur la plage de La Franqui, ECCLA, en accord avec plusieurs résidents, a exprimé ses inquiétudes auprès de Monsieur le Préfet (lettre du 01/02/07) et de Monsieur le Maire sur les risques qu’une telle affluence -20000 spectateurs annoncés plus l’infrastructure des concerts- ferait courir à un site exceptionnel, particulièrement fragile avec sa dune suspendue et sa pinède. Très vite, notre démarche a reçu de nombreux soutiens et c’est pourquoi nous la rendons publique pour lui donner plus de force.

En outre, aux problèmes environnementaux, il faut ajouter ceux de la sécurité : la plage de La Franqui est un cul-de-sac qui dispose d’une seule route d’accès. Imaginons donc ce qui se passerait s’il y avait un incident pendant les concerts : comment évacuer 20000 personnes sans risques en cas d’incendie de la pinède ou de tout autre problème ?

Nous insistons donc pour que ce festival -tout à fait attractif par ailleurs, ainsi qu’on a pu le voir et l’entendre ces dernières années à Argelès- soit organisé sur un autre site que La Franqui.

Ainsi, il existe à Port Leucate un espace prévu pour ce genre de manifestations.

Donc, avant que des préparatifs soient engagés sur La Franqui (publicités, dépliants, etc), nous demandons que la sagesse l’emporte et que la commune et l’organisation Azimuth revoient leur contrat.

Narbonne, mardi 13 février 2007

Contact : 04 68 41 75 78

04 68 45 79 81

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Menu