Difficile de savoir si c’est la RGPP ou la réduction des effectifs, mais l’État manque clairement de coordination dans le département. Il y a une réunion par an de la CLIC (commission locale d’information et de concertation) de Malvézy pour le site de la Comurhex. La prochaine doit avoir lieu ce jeudi après-midi à Narbonne. La préfecture tient le même jour et à la même heure à Carcassonne une réunion du CODERST dont le rôle essentiel est le contrôle de l’impact sanitaire et environnementale des risques, en particulier technologiques. Exactement les mêmes centres d’intérêt et les mêmes enjeux ! ECCLA suggère de rétablir la ligne téléphonique entre la Préfecture et la Sous-Préfecture.

Fait à Narbonne le 5 juillet 2011

Maryse Arditi Présidente d’ECCLA

06 79 78 39 70

Menu