Je fais des trous, des petits trous, encore des petits trous…

Trop de carrières dans l’Aude !

Si les carrières sont indispensables à l’activité économique, elles sont une plaie environnementale et paysagère. De plus, près de la moitié des matériaux extraits servent aux routes, autoroutes et autres infrastructures bien trop nombreuses dans nos départements, dont l’entretien coute cher et dont la dégradation est due essentiellement aux camions. Par exemple, pour les autoroutes, la dégradation provient aux ¾ des poids lourds alors que ce sont les voitures légères qui payent les ¾ des péages.
Dans le Languedoc Roussillon, l’Aude se distingue par un nombre très élevé de carrières au regard de la quantité de matériaux extraites. Ainsi

  • l’Aude a à peu près autant de carrières (57) que l’Hérault (50), mais elles produisent 2 fois moins de matériaux
  • L’Aude a 2 fois plus de carrière que les Pyrénées Orientales (26) pour une production équivalente

On fait donc beaucoup trop de petites carrières dans l’Aude… beaucoup trop de petits trous un peu partout…
Beaucoup d’associations se battent aujourd’hui contre les carrières.
Une rencontre est prévue pour essayer de mutualiser ces actions.

Si vous êtes intéressés à y participer, contacter ECCLA
CLIQUEZ ICI ( eccla@wanadoo.fr )

Menu