Samedi 24 mars 2007, l’association ECCLA tiendra son Assemblée Générale annuelle à son siège narbonnais, 182A avenue de Bordeaux, à partir de 10 heures et pour toute la journée.

Entre les accidents à répétition de Comurhex à Narbonne, les dramatiques cancers professionnels de la chimie en Haute Vallée (déjà 2 décès), la décevante gestion des déchets ménagers (que ce soit le Plan Départemental ou la Charte Zéro déchet de la CAN), ou la pollution sans fin du site de Salsigne, l’actualité environnementale du département de l’Aude n’a pas manqué de nous interpeller encore cette année. Notre Assemblée Générale sera donc l’occasion d’évoquer tous ces problèmes et bien d’autres.

Sur le plan des satisfactions, nous n’oublierons pas l’application de la Loi Littoral avec le jugement du T.A. de Montpellier du 27/07/06, suspendant le permis de construire du lotissement des Bastides du Fenouillet à Narbonne (confirmé depuis à 2 reprises par le Conseil d’État), ni la condamnation de la Soft pour l’accident de pollution au chlorpyriphos éthyl en décembre 2004 et celle de divers industriels par jugement du TGI de Narbonne le 22/02/07, suite à la très ancienne plainte des pêcheurs, à un total de plus de 600 000 €, pour pollution des étangs et ” troubles de jouissance anormale de voisinage “. Et puis, il y a aussi tous les dossiers évoluant à leur rythme administratif – soit bien lentement à notre gré – comme les SAGEs, les contrats d’étangs, Natura 2000, les PPRI, etc, etc.

C’est de tout cela dont nous débattrons ce samedi 24 mars et nous invitons évidemment tous les adhérents d’ECCLA, mais aussi tout un chacun intéressé par notre environnement. On pourra déjeuner sur place en apportant son écot au repas partagé.

Contact : 04 68 41 75 78.

Fait à Narbonne, le 20 mars 2007 

Menu